Angleterre: 60 000 euros d’amende pour des chaussettes

Reuters

La Fifa ne plaisante pas quand il s’agit de défendre ses intérêts commerciaux. La Fédération anglaise de football l’a appris à ses dépens puisqu’elle va devoir s’acquitter d’une amende de 60 000 euros pour une banale histoire de… chaussettes.

Trois éléments de la sélection aux Trois Lions - Raheem Sterling, Dele Alli et Eric Dier - ont été épinglés en effet par la fédération internationale  pour avoir arboré durant le quart de finale de Coupe du monde contre la Suède des chaussettes de maintien de chevilles par-dessus leurs chaussettes officielles Nike.

Une "violation du règlement Médias et Marketing de la Coupe du monde et du règlement de l'équipement de la Fifa", rapporte la BBC, qui coûte cher aux demi-finalistes malheureux. Le Suédois Andreas Granqvist a lui aussi été pris par la patrouille pour les mêmes faits.