Vettel sort vainqueur du chaos de Spa

Reuters

Au terme d'une course marquée une fois encore par un énorme accident dès le départ et l'épingle de la Source, c'est Sebastian Vettel qui remporte ce dimanche, à Spa-Francorchamps, le Grand Prix de Belgique devant son rival Lewis Hamilton (Mercedes), malgré sa pole décrochée la veille, et le local de l'étape ou presque, Max Verstappen (Red Bull). 

Vettel aura construit sa victoire dès le fameux raidillon du circuit belge en imposant la vitesse de pointe de sa Ferrari pour dépasser Hamilton, qui malgré ses attaques incessantes du début de course, finira par se faire une raison et par accepter cette 2e place. Auteur, une fois n'est pas coutume d'une course très sage et maîtrisée, Verstappen est récompensé par un podium (3e). 

Si sa 3e place sur la grille avait fait naître de grands espoirs, Esteban Ocon, ne peut rien face aux top teams et doit se contenter de la 6e place. Et ils sont 3 Français dans les points avec Romain Grosjean (7e) et Pierre Gasly (9e). Beau tir groupé des Tricolores. 

Au classement du championnat du monde des pilotes, Vettel revient à 7 petits points d'Hamilton à une semaine du Grand Prix d'Italie à Monza.