McLaren: Alonso veut d'abord parler à Renault

"Alonso est la dernière pièce du puzzle." Zak Brown, directeur de l'écurie McLaren sait pertinemment que retenir Fernando Alonso était une priorité pour son équipe. Au même titre que le changement de moteur pour passer de Honda à Renault ce qui a été officialisé jeudi à Singapour.

Le double champion du monde espagnol n'a eu de cesse de répéter qu'il ne prendrait sa décision qu'après celle de McLaren concernant son moteur. Et si on pouvait logiquement imaginer une réponse rapide, Alonso compte bien prendre son temps pour ne pas se tromper une nouvelle fois. "Je n’ai pas de précision sur les attentes de Renault et les améliorations prévues pour l’année prochaine. Après la course, je vais essayer d’entrer en contact avec eux afin d’en savoir plus sur leurs plans et prendre ma décision", a-t-il précisé. Mais McLaren conserve sa priorité.


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement