Reuters

Hamilton saute sur l'occasion

Lewis Hamilton a profité d'un accident au départ du Grand Prix de Singapour ce dimanche pour remporter l'épreuve et s'envoler au classement du championnat du monde.   

On a peut-être assisté ce dimanche à Singapour au tournant de la saison en F1, avec un départ cataclysmique pour Ferrari. Lancé comme une flèche de la deuxième ligne, Kimi Räikkönen était pourtant bien parti pour prendre la tête d'entrée en doublant par la gauche Max Verstappen, deuxième sur la grille derrière Sebastian Vettel. Pris en sandwich par les deux Ferrari, le pilote Red Bull n'a pu éviter le choc. Résultat des courses: les trois monoplaces hors-course après quelques secondes de course et un boulevard pour Lewis Hamilton, tout heureux de se retrouver en tête dès le premier tour alors qu'il s'était élancé du cinquième rang. Victime collatérale de cet accrochage, Fernando Alonso (McLaren), contraint à l'abandon lui aussi quelques minutes plus tard (9e tour). 

Lewis Hamilton est donc le grand gagnant de ce scénario catastrophe pour la Scuderia. Sur une piste mouillée, le pilote Mercedes a pris toutes les précautions pour finir en tête et ainsi remporter son septième Grand Prix de la saison, le troisième consécutivement et le 60e de sa carrière.

Le Britannique devance Daniel Ricciardo (Red Bull) et son coéquipier Valtteri Bottas et conforte ainsi sa place de leader du championnat du monde avec désormais 28 points d'avance sur son rival allemand, à six courses de la fin de la saison. Les Français Romain Grosjean (Haas) et Esteban Ocon (Force India) sont tous deux entrés dans les points en terminant en 9e et 10e position. Rendez-vous dans deux semaines en Malaisie.


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement