Bons débuts pour Lauvergne et le Fenerbahçe

Instagram Joffrey Lauvergne

La première journée de l’Euroligue s’est poursuivie vendredi, avec six joueurs français en action. Edwin Jackson a d’abord inscrit 12 points, à 4/4 à 3 points, assortis de 2 rebonds et une passe, lors de la défaite de son équipe de Pogdorica face à l’Olimpia Milan (71-82).

Axel Toupane (Olympiakos) est lui resté muet, se contentant de 2 rebonds et 2 balles perdues en un peu plus de 5 minutes, à l’occasion de la facile victoire du club grec sur le parquet du Khimki Moscou (66-87).

Le duel entre Vincent Poirier (8 points, 4 rebonds, 4 passes et 2 interceptions) et Léo Westermann (6 points, 4 passes et 2 rebonds), a tourné à l’avantage de l’ancien pivot de Levallois et de son équipe de Vitoria, qui est allée l’emporter 87-79 à Kaunas face au Zalgiris du meneur tricolore.

Enfin, l’autre affrontement franco-français du soir mettait aux prises Joffrey Lauvergne (Fenerbahçe) et Kim Tillie (Gran Canaria). Et c’est le premier nommé, arrivé cet été en provenance des Spurs, qui a eu le dernier mot, compilant 12 points, 4 rebonds, 3 passes et 2 interceptions lors de la large victoire du club stambouliote (97-72), finaliste malheureux de la dernière édition, face aux Espagnols de Tillie (9 points, 3 rebonds et une passe).