Didier Dinart : "On savait que ça se jouera à rien"