Bleus - Desailly : "En 1998, le Brésil était supérieur"