Griezmann, une performance rarissime

Reuters

Défait en finale de la Ligue des champions puis de l’Euro en 2016, Antoine Griezmann s’est bien rattrapé cette année en remportant la Ligue Europa avec l’Atlético Madrid et donc la Coupe du monde avec les Bleus.

Deux succès rehaussés d’un doublé face à l’OM et d’un but contre la Croatie. De quoi rentrer dans un cercle très fermé puisqu’ils n’étaient jusqu’alors que deux à avoir  marqué lors d’une finale de Coupe d’Europe puis d’une finale de Coupe du monde: Gerd Müller, buteur avec le Bayern Munich puis l’Allemagne en 1974, et Jorge Valdano, buteur avec le Real Madrid et l’Argentine en 1986.