Twitter/@giroditalia

Dumoulin impressionne encore

Tom Dumoulin a conforté son maillot rose en s'adjugeant ce samedi la 14e étape du Giro. Le Néerlandais a calmé Nairo Quintana et Thibaut Pinot dans l'ascension finale.

Il devait limiter la casse, il a creusé l'écart ! Tom Dumoulin a refroidi les ardeurs des autres favoris du Giro, ce samedi lors de la 14e étape. Attendu au tournant sur les premières hauteurs du Piémont, le Néerlandais de l'équipe Sunweb pouvait craindre pour son maillot rose en voyant la route s'élever en fin de tracé. Comme prévu, les grimpeurs ont profité de l'arrivé au sommet d'Oropa pour dynamiter la course dans l'ultime ascension.

A quatre kilomètres de l'arrivée, Nairo Quintana a ostensiblement accéléré l'allure, au point de décrocher Thibaut Pinot du groupe des favoris. Le maillot rose, lui, a bien résisté, même lorsque le Colombien a pris seul quelques longueurs d'avance. Au train, le coureur de 26 ans a guidé le groupe des chasseurs jusqu'à revenir sur Quintana à un peu plus d'un kilomètre de l'arrivée. Moment choisi par le maillot rose pour contrer son adversaire et aller chercher la victoire d'étape !

Près de 3' d'avance au général

Tom Dumoulin creuse encore davantage son avance au classement général en dominant, sur la ligne d'arrivée, Ilnur Zakarin (+3''), Mikel Landa (+9'') et Nairo Quintana (+14''). Thibaut Pinot a craqué dans ce col mais limite les écarts en revenant sur la fin pour terminer à 35''. Vincenzo Nibali relégué à 43'', le Français s'empare de la troisième place du général (+3'25''). Quintana accuse 2'47'' de retard.

"C'était très dur lorsque Quintana a attaqué, a pourtant assuré Dumoulin au micro de L'Equipe. J'ai essayé de rester concentré, de ne pas paniquer. J'ai gardé mon propre rythme, à la fin mes jambes sont revenues, c'était extraordinaire. J'ai simplement essayé de suivre puis j'ai tout donné quand j'ai vu que Quintana n'était pas si bien. Porter ce maillot rose, c'est incroyable. On a passé quelques cols mais maintenant on va vraiment entrer dans la montagne et ce sera très dur." Mais loin d'être impossible pour cet homme là !


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement