Twitter @girondins

Bordeaux tient à la coupe

Affichant l'un des plus beaux palmarès du foot français en Coupe de la Ligue, Bordeaux a encore gagné sa place dans le dernier carré, ce mercredi, au détriment de Guingamp (3-2). 

Trois jours après avoir bien négocié son entrée en lice en Coupe de France aux dépens de Clermont (0-1), Bordeaux a poursuivi son aventure en Coupe de la Ligue, ce mercredi, tombeur de Guingamp au Matmut Atlantique au terme d’une rencontre disputée sur un rythme haletant (3-2). Malgré la douche froide très vite essuyée et ce but de Privat en guise d’avertissement (0-1, 12e), les Girondins ont eu suffisamment de ressort pour ne pas gamberger et renverser la vapeur.   

"On était bien mais on ne sait pas ce qui s'est passé après le but. On a eu du mal à jouer ensuite, note Benezet, buteur lui aussi dans cette rencontre. En vain (3-2, 88e). C'est dommage parce qu'on a fait une bonne entame…" Effectivement, passé le premier quart d’heure, l’En-Avant s’est éteint et a laissé Kamano remettre les pendules à l’heure (1-1, 16e). Laborde s’étant chargé ensuite de faire la différence d’un doublé commis de part et d’autre du repos (2-1, 36e, puis 3-1, 65e).

"On voulait deux qualifications, on les a, s’exclamait après coup Plasil, sur l’antenne de Canal+ Sport. On est super content, c'est bien pour la suite. La coupe de la Ligue, c'est la plus facile pour accrocher l’Europe, on va la jouer à fond, on va tout jouer à fond !" Lauréat de la compétition estampillée LFP en 2002, 2007 et 2009 - finaliste également en 1997, 1998 et 2010 – Bordeaux est assurément un club qui compte dans l’histoire de cette coupe. Encore fallait-il le démontrer ce soir.


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement