Coupe Davis - Noah: "J'aurais aimé que Nadal soit là"

Reuters

"Jouer Nadal, à la maison, vous imaginez la motivation, ça aurait été énorme, a confié le capitaine des Bleus en conférence de presse, rapporte L'Equipe. À Gênes, quand on jouait notre quart de finale face à l'Italie, on avait tous regardé dans le vestiaire la fin du match entre l'Espagne et l'Allemagne. Depuis quatre-cinq mois, on ne pensait qu'à Nadal... J'aurais aimé qu'il soit là, voir ce que ça donne de près quand il envoie. Pour la préparation, son absence change tout. Ça change la philosophie de la rencontre. L'Espagne n'est pas seulement Nadal, mais c'était deux points pour eux presque à coup sûr. Il va falloir s'adapter. Leur équipe sur le papier est meilleure que la nôtre."

"Leur équipe sur le papier est meilleure que la nôtre."

Un Noah qui s'est aussi exprimé sur sa "baraka", puisque c'est la sixième fois depuis trois ans que le n°1 adverse déclare forfait avant d'affronter les Bleus. "Vous avez compté aussi le nombre de fois où notre n°1 n'était pas là, aussi ? Ça serait intéressant", a répondu l'ancien vainqueur de Roland-Garros.