Mali

Coupe d'Afrique des Nations Total, Gabon 2017 : La bonne année pour le Mali ?

Retrouvez la présentation du Mali, qui fait son entrée en lice face à l'Egypte ce mardi soir.

Population : 16,5 millions d'habitants
Sélectionneur : Alain Giresse
Surnom : Les Aigles
​Palmarès / Participations CAN : néant / 10


Le Mali est un poids lourd du continent africain. Depuis 2002, les Aigles du Mali n’ont raté qu’une seule édition de la CAN, en 2006 en Egypte. Une sacrée performance d’autant plus que les Maliens ne font pas de figuration une fois la compétition débutée. Finalistes en 1972, 4ème en 2002, 4ème en 2004, 3ème en 2012, 3ème en 2013 : les Aigles caressent depuis des décennies le trophée sans pouvoir le soulever. Si loin, si proche. Les poulains d’Alain Giresse ont souvent manqué l’avant-dernière ou dernière marche ces dernières années pour pouvoir inscrire leur nom au panthéon du football africain. C’est donc avec optimisme et envie que les coéquipiers de Yacouba Sylla (Montpellier) vont se présenter au Gabon, avec bien sûr, la ferme intention de régner enfin sur l’Afrique.

L’objectif est élevé, pas insurmontable, mais ultra-compliqué. Surtout pour cette édition 2017 qui semble particulièrement relevée. Il faudra d’abord se sortir d’un groupe D ô combien compliqué. Le Mali devra croiser le fer avec deux des nations les plus titrées en Afrique : l'Egypte (7 CAN !) et le Ghana (4 CAN !). Même l’Ouganda, équipe supposée la plus faible du groupe, aura son mot à dire. Le retard à l’allumage ne sera pas toléré si les Aigles veulent aller au bout. L’expérience des cadres et la fougue des jeunes vont constituer une base solide pour Alain Giresse. Reste désormais à franchir ce dernier cap qui fait tant défaut…

A l’instar du Sénégal ou de l’Algérie, le Mali peut puiser dans important réservoir de joueurs binationaux évoluant en Europe. Des joueurs de qualités tels que Marega (Guimaraes), Traoré (Monaco), Wague (Udinese), les frères Yatabaré, Sylla (Montpellier) ou encore Sako (Crystal Palace). Des joueurs expérimentés et habitués à jouer ensemble.

Vaincre le signe indien. Tel sera le leitmotiv côté malien durant cette CAN. Après avoir échoué deux fois en demi-finales (2012 et 2013), puis éliminés en phase de poules suite à un tirage au sort face à la Guinée, les Aigles du Mali espèrent que la chance va enfin tourner. Ces épisodes malheureux ont affaibli mentalement les Maliens. Ils devront rapidement évacuer pour aller le plus loin possible. 

Il est peut-être le sélectionneur le plus connu en France de cette CAN. C’est Alain Giresse qui sera à la barre du Mali pour l’édition 2017. Arrivé en Afrique en 2001 au FAR de Rabat (Maroc), Giresse s’est révélé avec le Gabon entre 2006 et 2010. Au terme de cette aventure réussie de quatre ans, l’ancienne gloire de l’équipe de France s’est posée au Mali. Un choix payant puisque Giresse est parvenu à hisser les Aigles jusqu’en demi-finales de la CAN 2012, terminant à la troisième place. Après une parenthèse de deux ans au Sénégal, « Gigi » a décidé de retrouver le Mali où il est particulièrement apprécié. Depuis 2015, Giresse s’attèle donc à rendre plus compétitive cette équipe du Mali. La CAN 2017 va être un sacré révélateur en vue notamment des qualifications pour le Mondial 2018.  

 

 

Peu connu en France, Moussa Marega pourrait bien être la révélation de la CAN 2017. Passé par Amiens en France, l’attaquant malien s’éclate au Portugal depuis 2014. Révélé au Maritimo, Marega a fini par être recruté par le FC Porto. Pas une franche réussite pour le natif des Ulis qui a été prêté l’été dernier au Vitoria Guimaraes. Un choix risqué mais payant puisque le Malien est actuellement le meilleur buteur du championnat en compagnie d’André Silva avec 10 buts. Une sacrée performance qui fait de lui le deuxième meilleur buteur africain en Europe derrière l’intouchable Pierre-Emerick Aubameyang. Les adversaires sont prévenus.

Sur le papier, le Mali ne part pas favori face à l’Egypte et au Ghana. Mais les Aigles sont armés pour franchir la phase de poules. Revanchards après leur élimination en 2015 suite à un tirage au sort avec la Guinée, les Aigles auront à cœur d’aller loin cette année. La rédaction mise sur une qualification du Mali devant le Ghana. 

 

L'AVIS DE GERNOT ROHR (CONSULTANT CAN beIN SPORTS)

 

 

> La présentation du Burkina Faso
> La présentation de la RD Congo
> La présentation du Togo
> La présentation de l'Ouganda
> La présentation du Zimbabwe
> La présentation de la Guinée-Bissau


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement