Toulon: L'EPCR attaque Boudjellal

ICON SPORT

L'European Professional Club Rugby (EPCR), qui veille au bon déroulement de la Coupe d’Europe de rugby et chapeaute la Commission de discipline, a décidé de cibler le président du RCT Mourad Boudjellal et ce, "pour conduite inappropriée".

Les faits reprochés au Toulonnais remontent au 14 janvier dernier et à la fameuse affaire Mathieu Bastareaud, lequel avait proféré des insultes jugées homophobes à l’encontre du joueur du Benetton Trévise Sebastian Negri. Un dérapage verbal finalement sanctionné de trois semaines de suspension.

Dans son plaidoyer pour son joueur, Mourad Boudjellal avait alors tiré à boulets rouges sur l’EPCR. "Je suis inquiet. Ce que je crains, c'est le côté mormon de l'EPCR avec les Gallois et les Irlandais, avait-il confié à Rugbyrama. Ce sont des gens qui vendent de la morale alors qu'ils n'en ont pas. Les mêmes qui ont des ministres qui se font fouetter dans le privé mais qui passent pour des mecs cleans en public." Un comité disciplinaire indépendant doit être mis en place pour procéder ces prochains jours à l’audition du président varois.