Paris dit (presque) adieu à la qualification

Le Stade Français, tenant du titre, est quasiment éliminé de la course à la qualification pour les quarts de finale de la Challenge Cup après sa défaite (34-33, mi-temps : 12-6) à Edimbourg.

Vendredi, sur la pelouse du BT Murrayfield, où ce match de la 5e journée avait été délocalisé en raison de l'impraticabilité du terrain de l'équipe écossaise, les Parisiens sont mal partis, la faute notamment à une infériorité numérique suite au carton jaune de Jonathan Danty (26e). Mais la révolte des visiteurs intervenait après le repos avec le premier essai du match, signé Sekou Macalou (46e), derrière lequel la botte de Jules Plisson, une fois n'est pas coutume cette saison, dans un bon jour, plaçait son équipe devant au score (12-16). Le signal d'une seconde période débridée au cours de laquelle les joueurs de Richard Cockerill vont franchir la ligne à trois reprises, contre deux nouvelles réalisations pour les Stadistes par Waisea Vuidarvuwalu et Giorgi Melikidze. Le dernier mot revenait aux locaux avec l'essai de la victoire, signé Sean Maitland (78e), qui garantit à Edimbourg une 5e victoire en 5 journées et l'assurance d'un quart de finale à domicile ; Paris devra absolument s'imposer samedi prochain, à Jean-Bouin (21h), face au même adversaire, en clôture de la Poule 4, pour espérer une place parmi les meilleurs deuxièmes.

Le SU Agen, déjà éliminé, a aussi concédé dans le même temps une défaite, mais autrement plus lourde en s'inclinant à Armandie (24-45, mi-temps : 5-28) face aux Anglais de Gloucester, qui valident également leur qualification dans la Poule 3 avec un total de 21 points