Reuters

Le Bayern relève la tête

Battu à Hoffenheim la semaine passée, le Bayern Munich a retrouvé le sourire contre Mayence (4-0), samedi lors de la 4e journée de Bundesliga.

Les grandes équipes ne perdent jamais deux fois de suite, dit-on. Il faut croire que le Bayern Munich en fait partie. Battu sur la pelouse de Hoffenheim le week-end dernier (0-2), le Bayern Munich s’est bien ressaisi après une semaine relativement agitée en coulisses. Les quintuples tenants du titre ont effectivement surclassé Mayence (4-0), samedi à l’Allianz Arena, lors de la 4e journée de Bundesliga.

Arjen Robben (11e, 23e), en moins d’une demi-heure, a inscrit un doublé qui mis les Bavarois à l’abri. Les joueurs de Carlo Ancelotti auraient même pu alourdir la note si Kingsley Coman, titulaire, n’avait pas raté l’immanquable (21e). Au retour des vestiaires, Robert Lewandowski s’est à son tour illustré (50e, 77e), scellant un résultat qui permet aux siens de remonter à la deuxième place du classement.

Ribéry et Tolisso sur le banc

Cette victoire devrait apaiser un peu les tensions au sein du vestiaire munichois. "Lewy", qui a critiqué le recrutement effectué par ses dirigeants, s’est fait du bien et Thomas Müller, qui vivrait mal son rôle de doublure depuis le début de l’exercice, a débuté la partie. Carlo Ancelotti a également laissé sur le banc un Franck Ribéry énervé d’avoir été remplacé en Ligue des champions, mardi contre Anderlecht.

A noter que si "Kaiser Franck" a suppléé Arjen Robben à l’heure de jeu (62e), Corentin Tolisso est resté sur le banc, tout comme James Rodriguez. Gérer tous ces egos ne sera pas évident pour l’entraîneur italien. Un problème de riche qui pourrait être usant, le site ESPN.com l’ayant d’ailleurs d’ores et déjà annoncé sur le départ en fin de saison avec, à l’horizon, un retour en Premier League.


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement