Boxe : Match nul entre Golovkin et Alvarez

Dans un T-Mobile Arena à guichets fermés, Gennady « Triple G » Golovkin et Saul « Canelo » Alvarez se sont quittés sur un match nul à l’issue d’un combat d’anthologie.

Le Kazakh conserve ses ceintures WBA-WBC-IBF des poids Moyens pour la 19eme fois et se rapproche du record de la catégorie détenu par l’Américain Bernard « L’Exécuteur » Hopkins, 20 défenses de titres. Après un début de combat à l’avantage de Canelo, Golovkin enclenche la marche en avant, il touche durement mais le Mexicain le contre. Les 22 358  spectateurs se retrouvent debout devant l’intensité du duel. Lové dans les cordes, Canelo accepte de subir les séries de Golovkin, évite la plupart des coups  avant toujours de répliquer grâce à sa vitesse. Jusqu’à la fin des 12 rounds, Golovkin ne cesse d’avancer, prouvant qu’a 35 ans, il est toujours prêt pour aller à la guerre et délivre un « Big Drama Show » promis avant le combat.

Alvarez démontre lui qu’il a beaucoup progressé depuis son unique défaite contre Floyd Mayweather il y a 5 ans : plus fort, plus technique et se tenant à sa stratégie malgré les coups de massue du « Tonnerre Kazakh » . C’est sous une ovation que se termine ce combat homérique mais à la décision, ce sont les sifflets qui retentissent. Un juge a match nul 114-114, le second voit le champion en tête 115-113 et le dernier accorde un 118-110 incompréhensible en faveur de Canelo. Celui-ci sera même sifflé pendant les interviews quand il affirme avoir remporté 8 des 12 rounds. Sifflé alors que 80% de la T-Mobile Arena est composé de ses compatriotes ! Golovkin demeure invaincu avec 37 victoires (33 K.O.) pour 1 nul tandis qu’Alvarez compte maintenant 49 victoires (34 K.O.) pour 1 revers et 2 matchs nuls. Les deux guerriers annoncent accepter une revanche. Vivement Golovkin-Alvarez II !

 


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement