L’incroyable "remontada" des Titans

Reuters

Match renversant, samedi soir, au tour de wild-card des playoffs de la NFL. Largement favori contre Tennessee, Kansas City s’était rendu le match facile en menant 21-3 à la mi-temps, grâce à trois touchdowns de Kareem Hunt, Travis Kelce et Demarcus Robinson. Mais les Chiefs, malgré un bon Alex Smith (24/33, 264 yards), se sont complètement écroulés en seconde période.

Résultat: une défaite embarrassante (21-22) et une élimination précoce. Grand artisan de ce come-back, Marcus Mariota (19/31, 205 yards) a sonné la révolte en lançant… à lui-même une passe de touchdown (le ballon a été contré par un défenseur et lui est retombé dans les mains). Puis Derrick Henry et Eric Decke, dans le dernier quart-temps, se sont invités dans l’en-but adverse.

Dans l’autre rencontre, Atlanta a éliminé Los Angeles (26-13). Le quarterback des Falcons, Matt Ryan (21/30, 218 yards), a gagné son duel à distance avec son homologue des Rams, Jared Goff (24/45, 259 yards). Si Devonta Freeman et Julio Jones ont inscrit chacun un touchdown pour la franchise de Géorgie, le kicker Matt Bryant s’est également illustré avec quatre field goals réussis.