Le chauffard qui a tué Scarponi est mort

C'était le 22 avril 2017 à Filottrano dans la région des Marches. Michele Scarponi, le grimpeur de l'équipe Astana, trouvait la mort sur la route, à quelques kilomètres de son domicile, renversé par un camion qui lui avait refusé une priorité, alors qu'il était en pleine séance d'entraînement.  

Plus de neuf mois plus tard, le chauffeur responsable de cet accident, un artisan de 57 ans, est lui aussi décédé, des suites d'une maladie qui s'est déclenchée il y a quelques mois, nous apprend la presse italienne.  

L'enquête de police sur les circonstances exactes de l'accident se referme donc suite à ce décès. Vainqueur du Giro en 2011 et coureur très apprécié au sein du peloton, Michele Scarponi était marié et père de deux jumeaux.