Rome: Fognini se paye Thiem !

Reuters

La raquette de Dominic Thiem n'y a pas survécu. A 40-0 et 3 balles de matches en faveur de son adversaire, l'Autrichien a craqué nerveusement. Tout un symbole face à un Fabio Fognini qui, lui, une fois n'est pas coutume, a su faire preuve d'un sacré mental pour signer devant son public romain la plus belle victoire de sa saison aux dépens de Thiem, tête de série n°6 écartée au terme d'un match de très haute volée, remporté par l'Italien en 3 manches (6-4, 1-6, 6-3) et un peu plus de 2 heures de jeu (2h04). 

Face au récent tombeur de Rafael Nadal à Madrid, le n°1 transalpin a produit un tennis de rêve (28 coups gagnants contre 17 pour Thiem), prenant à la gorge son adversaire, dominé dans la premier set, avant de rappeler de manière brutale la logique de la hiérarchie. L'explication dans une 3e manche décisive va s'avérer grandiose. Dans un Foro Italico chauffé à blanc et tout acquis à sa cause, Fognini va longtemps buter sur le service du demi-finaliste sortant, à l'image de ces 5 balles de break sauvées par Thiem à l'entame de ce dernier set. Mais le bouillant Italien, capable lui-même de sauver 2 opportunités sur son engagement, va finir par faire céder le 8e joueur mondial avec enfin ce break attendu à 4 jeux partout. Thiem perdait donc ses nerfs et Fognini, qui n'avait jamais dominé ce dernier en 2 confrontations, levait les bras au ciel. Pour profiter d'une standing-ovation on ne peut plus méritée.