Reuters

Murray, du jamais-vu depuis Rios ! 

Éliminé dès les quarts de finale du tournoi de Wimbledon, battu par Sam Querrey, Andy Murray n'en demeure pas moins toujours numéro un mondial au classement ATP.
Vainqueur sur le gazon londonien en 2016, l'Ecossais a certes vu son avance sur son dauphin diminuer  considérablement puisque ayant perdu 1640 points, il ne possède plus que 285 points d'avance sur Rafael Nadal, battu en huitièmes de finale.
Mais grâce à cette première place, Andy Murray réussit une véritable performance. L'élève d'Ivan Lendl est en effet numéro un mondial sans détenir un seul des quatre derniers tournois du Grand Chelem. Du jamais-vu depuis 1998, lorsque Marcelo Rios avait accédé au trône sans avoir remporté le moindre tournoi en majeur.


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement