Reuters

Monte-Carlo : Andy Murray tombe de haut !

Andy Murray a été sorti par Albert Ramos-Vinolas en huitièmes de finale à Monte-Carlo, alors que le numéro un mondial menait 4-0 dans la dernière manche...

Plus vu sur le circuit depuis son élimination d’entrée contre Vasek Pospisil à Indian Wells début mars, Andy Murray n’aura pas fait long feu à Monte-Carlo, où il effectuait son retour après avoir manqué Miami et le quart de finale de Coupe Davis face aux Bleus en raison d’une blessure au coude droit.

Déjà bousculé la veille par Gilles Müller (7-5, 7-5), le numéro un mondial a subi la loi d'Albert Ramos-Vinolas en huitièmes de finale du Masters 1 000 monégasque, alors qu’il menait pourtant 4-0 dans la dernière manche. Mais l’Espagnol, 24e au classement ATP, s’est accroché pour remporter la plus grande victoire de sa carrière, en un peu plus de 2h30' (2-6, 6-2, 7-5).

Une défaite rageante, sur un amorti dans le filet, pour un Ecossais passablement agacé, qui avait atteint les demi-finales sur le Rocher l’an dernier et devrait donc céder du terrain à son dauphin Novak Djokovic, même s’il possède encore une large avance (11 600 contre 7 905 points). Ramos-Vinolas va lui disputer son premier quart de finale en Masters 1 000 face à un autre membre du Top 5, Marin Cilic, vainqueur du choc contre Tomas Berdych un peu plus tôt (6-2, 7-6).


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement