Monte-Carlo: Nishikori renverse Berdych

 

L'ancien N.4 mondial, redescendu au 36e rang, a tenu le choc malgré des douleurs au poignet droit qui l'ont contraint à faire appel au médecin dans la deuxième manche. C'est ce même poignet qui l'avait obligé à ranger la raquette pendant cinq mois entre août 2017 et fin janvier 2018. 

En Principauté, il a signé son premier succès contre un membre du top 20 depuis... janvier 2017 et sa victoire devant Stan Wawrinka (alors 4e) en demi-finales à Brisbane. 

Forfait lors de l'Open d'Australie cette année, le Nippon de 28 ans avait effectué un retour discret sur le circuit Challenger, la deuxième division de l'ATP, avec une élimination d'entrée à Newport Beach puis un titre à Dallas.  

La suite avait été mitigée avec une demi-finale à New York (battu par le Sud-Africain Kevin Anderson), une défaite d'entrée à Acapulco (face à Denis Shapovalov) et un revers dès le deuxième tour à Miami (devant Juan Martin Del Potro).

Nishikori n'avait auparavant participé qu'une seule fois au tournoi de Monte-Carlo en 2012 et avait été éliminé en huitièmes de finale par... Berdych! Il affrontera le Russe Daniil Medvedev (49e) pour tenter d'accéder une nouvelle fois à ce niveau de la compétition.