Reuters

la Juventus pour continuer sa balade de santé

La Juventus Turin, qui reçoit vendredi soir Palerme, 18e, devrait continuer sans peine sa promenade de santé à la tête du championnat d'Italie, tandis que ses poursuivants directs, l'AS Rome et Naples, et leurs deux petits points d'écart, poursuivront leur duel à distance.

La Juve, quasiment assurée de remporter son sixième scudetto consécutif puisqu'elle compte sept points d'avance sur la Roma, reçoit Palerme sans trop de pression, une bonne façon de préparer son huitième de finale de Ligue des champions, mercredi à Porto.

Les Bianconeri, dont la saison est quasi-parfaite jusqu'à présent (20 victoires en 24 rencontres de Serie A, toujours en lice en Coupe d'Italie, ainsi qu'en C1), ne devraient faire qu'une bouchée de la formation sicilienne, proche de la relégation.

Mais méfiance tout de même, lance Massimiliano Allegri: non seulement les coéquipiers d'Ilija Nestorovski (9 buts cette saison) ont récemment tenu en échec Naples (1-1), troisième, juste après avoir accueilli un nouveau coach, le 4e depuis le début de la saison: l'ancien défenseur uruguayen Diego Lopez.

"Depuis que Lopez est arrivé, Palermo est plus tenace, a souligné Allegri. Il nous faudra être rapide et agressif. Pas de blague car la moindre erreur se paiera cher". 

Derrière, la lutte pour la deuxième place, qualificative pour la Ligue des champions, fait toujours rage entre la Louve, 53 points, et le Napoli, 51 points.

L'équipe de la capitale, qui se déplace jeudi soir à Villarreal en 16e de finale aller de l'Europa League, reçoit dimanche (17h00 GMT) le Torino, 9e, tandis que les hommes de Maurizio Sarri, défaits (1-3) à Madrid face au Real mercredi soir en 8e de finale aller de Ligue des champions, se déplacent au Chievo Vérone, 11e, plus tôt dans l'après-midi.

Ce mano à mano entre Romains et Napolitains risque de durer encore un moment, l'Inter Milan, 4e à six points de Naples, n'étant pas vraiment en mesure de bousculer ce duo.

Dans les autres matches de la journée, à noter une belle affiche en clôture dimanche soir entre l'AC Milan, 7e et la Fiorentina, 8e.