Reuters

Italie/37e journée - Tout peut se jouer ce week-end

Du titre de champion, qui semble promis à la Juventus, à l'identité du troisième relégué, en passant par le dernier qualifié pour l'Europa League, le championnat d'Italie pourrait livrer tous ses verdicts ce week-end lors de la 37e journée.
                  
33e scudetto en vue     
             
Avec deux points seulement pris lors des trois dernières journées, la Juventus traîne un peu en route et n'a toujours pas mis la main sur ce 33e titre qui lui semble promis depuis le début de saison.

Mais le dénouement est proche et si la Juventus n'est pas titrée ce week-end, c'est qu'elle aura connu un très inattendu incident de parcours. Une victoire dimanche à domicile face à Crotone (18e) lui assurerait en effet un sixième sacre consécutif, un record.

Mais les Turinois, qui ont décroché mercredi avec la Coupe d'Italie la première levée du triplé Coupe/Championnat/Ligue des Champions dont ils rêvent, n'auront peut-être même pas besoin de ce succès face au relégable calabrais. Un nul peut ainsi leur suffire si samedi, l'AS Rome (2e) ne bat pas le Chievo à Vérone.

Et si la Roma perd face au Chievo et que Naples (3e) ne bat pas la Fiorentina, la Juventus sera sacrée samedi soir avant même son match contre Crotone.
                  
L'AC Milan pour le strapontin européen  
                
Les places européennes sont déjà presque toutes attribuées. La fin de saison de la Roma et de Naples reste tout de même décisive et permettra de savoir qui ira directement en poules de la C1 et qui devra passer par un dangereux barrage. Avec un point d'avance et un calendrier favorable, les Romains sont favoris.

Derrière, la Lazio Rome (4e) est déjà assurée d'une place en poules d'Europa League, quel que soit son résultat dimanche face à l'Inter Milan (8e). Pour l'Atalanta Bergame (5e), qui ira dimanche à Empoli, ces mêmes poules sont toutes proches: un point lors des deux dernières journées suffira.

Trois équipes peuvent ensuite encore prétendre à la 6e place. L'AC Milan, qui recevra Bologne dimanche, est actuellement la mieux placée avec un point d'avance sur la Fiorentina (7e) et quatre sur l'Inter (8e), pour qui il faudrait un miracle.

Mais cette course à la 6e place a souvent ressemblé ces dernières semaines à un concours de lenteur, au point de s'interroger sur la motivation des équipes concernées à l'idée de disputer un 3e tour préliminaire de C3 fin juillet.
                  
Crotone pour un miracle            
      
Si elle n'a pas acquis son titre dès samedi, la Juventus serait bien inspirée de se méfier dimanche de Crotone. Le petit club calabrais est certes promu et relégable, mais c'est aussi l'équipe la plus efficace d'Italie depuis un mois et demi.

Lancés dans une incroyable course au maintien, les joueurs de Davide Nicola restent en effet sur cinq victoires et deux matches nuls, qui leur ont permis de rester en vie alors qu'ils comptaient huit points de retard sur le premier non relégable le 19 mars.

Aujourd'hui ils n'en ont plus qu'un et, malgré deux adversaires difficiles pour finir (Juventus et Lazio), ils peuvent y croire.

Devant eux, Empoli (17e) et le Genoa (16e) n'ont en effet que un et deux points de marge. Et le calendrier du Genoa n'est pas simple non plus, avec la réception du Torino dimanche et un déplacement sur le terrain de la Roma la semaine prochaine.
                  
Le programme (en heures GMT):

Samedi 20 mai:
(16h00) Chievo Vérone - AS Rome
(18h45) Naples - Fiorentina 
                  
Dimanche 21 mai:
(13h00) Empoli - Atalanta Bergame
Genoa - Torino 
Juventus Turin - Crotone
AC Milan - Bologne
Sassuolo - Cagliari
Udinese - Sampdoria Gênes
(18h45) Lazio Rome - Inter Milan 
                  
Lundi 22 mai
(18h45) Pescara - Palerme
                  


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement