Reuters

NBA - Un record pour Cleveland, un recours pour Golden State

Cleveland a égalé son record d'invincibilité en décrochant une 13e victoire consécutive face à Sacramento (101-95) mercredi, tandis que Kevin Durant a fait oublier Stephen Curry, blessé, et triompher Golden State à Charlotte (101-87).

Avec ses 32 points, LeBron James a encore réussi une prestation qui pourrait lui valoir en fin de saison un cinquième trophée de meilleur joueur (MVP).

Mais c'est Kyle Korver qui a sorti les Cavaliers d'un bien mauvais pas et prolongé leur période d'invincibilité.

En début de 4e période, alors que les Hornets comptaient encore cinq points d'avance, Korver a enchaîné trois paniers à trois points consécutifs en moins de deux minutes.

Les Cavaliers qui ont égalé avec cette 13e victoire de suite leurs devanciers de 2008-09 et de 2009-10, peuvent établir un nouveau record d'invincibilité en cas de succès vendredi face à Indiana.

"On ne parle pas vraiment de cette série", a assuré Korver.

"Tout le monde est en train de trouver sa place et est impatient de jouer chaque match, on prend beaucoup de plaisir en ce moment, c'est un peu cliché, mais on prend les matches les uns après les autres", a-t-il ajouté.
                  
Triple double pour Durant                   
                  
Cleveland, dont le début de saison poussif avait suscité de vives inquiétudes, a consolidé sa 2e place de la conférence Est avec 18 victoires et 7 défaites, mais reste à bonne distance de Boston (22 v-4 d), vainqueur mercredi de Dallas (97-90).

Kyrie Irving a fait une fois de plus le show avec 23 points et une fin de match détonante: avec sept points en trois minutes, il a renversé les Mavericks qui ont pourtant compté jusqu'à 12 points d'avance.

"C'est un joueur exceptionnel qui réussit des paniers improbables, surtout en fin de match", a admiré la star de Dallas, Dirk Nowitzki (16 pts).

Golden State a bien digéré la blessure de son meneur-vedette Stephen Curry, absent deux semaines pour une entorse à une cheville.

Les Warriors se sont imposés sur le parquet des Hornets grâce à Kevin Durant, auteur de son premier "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) de la saison avec 35 points, onze rebonds et dix passes décisives.

Durant a mis KO Charlotte dès le 1er quart-temps en marquant 16 points. 

"Quel luxe de pouvoir compter sur Kevin et de savoir qu'on peut lui passer le ballon dans toutes les situations, quand Steph n'est pas là, il a pris ses responsabilités dès la première minute", a admiré son entraîneur Steve Kerr.

Durant a bien été épaulé par Klay Thompson (22pts), tandis qu'un deuxième joueur du cinq majeur de Golden State, Draymond Green, était également forfait à cause de douleurs à une épaule.

"On a vite trouvé nos repères, on a bien débuté le match, notamment en défense", s'est réjoui Durant.

Golden State a signé sa cinquième victoire de suite, la sixième en sept matches, mais reste 2e de la conférence Ouest (20 v-6 d) derrière le leader Houston (18 v-4 d).

Charlotte a concédé sa 14e défaite de la saison, pour neuf victoires, et disputait son deuxième match sans son entraîneur Steve Clifford, obligé de faire une pause pour raisons médicales.

Kemba Walker a inscrit 24 points pour les Hornets.

Autre équipe privée de sa star, Anthony Davis, touché aux adducteurs, La Nouvelle-Orléans est venue à bout de Denver 123 à 114 grâce à DeMarcus Cousins qui a marqué 40 points et capté 22 rebonds.

"C'est un joueur incroyablement talentueux qui obligent ses adversaires à faire des fautes même quand il y a un double marquage sur lui", a indiqué son entraîneur Alvin Gentry.