Reuters

Mondiaux 2017 - Muller reste la reine du 10 km

Ses larmes ont changé de saveur. Amères à Rio l'été dernier, elles sont remplies de joie au bord du lac Balaton (Hongrie) dimanche : un an après sa désillusion olympique, la Française Aurélie Muller a conservé avec panache sa couronne de championne du monde du 10 km en eau libre.

La France règne pour l'instant sans partage sur le lac hongrois dans ces Mondiaux-2017 : ses nageurs ont remporté deux médailles d'or en autant de courses. Avant Muller (27 ans), le jeune Marc-Antoine Olivier, médaillé de bronze olympique du 10 km en 2016, avait triomphé dans le 5 km samedi.

Gare à eux dans le relais 5 km par équipes mixtes jeudi.

"Je suis super contente, vraiment. Revenir après ce qui s'est passé à Rio, l'émotion monte là... Je suis juste fière de moi. L'histoire est belle", a lâché Muller la voix tremblante d'émotion.

Il y a un an dans la baie de Copacabana, la Française entraînée par Philippe Lucas avait vu son rêve olympique s'envoler quand une disqualification pour avoir gêné une autre concurrente dans le sprint final lui avait coûté la médaille d'argent.

Dimanche, dans le lac Balaton, elle s'est imposée en 2h 0 min 13 sec 7/10, devant l'Equatorienne Samantha Arevalo (2h00:17.00). L'Italienne Arianna Bridi et la Brésilienne Ana Marcela Cunha se sont partagées la médaille de bronze (2h00:17.20).


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement