Ligue 1 - 17e journée: embellie rennaise, alarmant Guingamp

AFP

Julien Stéphan a remporté une seconde victoire de suite aux commandes de Rennes, contre Dijon (2-0), tandis que le match de la peur a été fatal à Guingamp contre Amiens (2-1), samedi lors d'une 17e journée de L1 tronquée par le report de six rencontres en prévision du quatrième week-end de mobilisation des "gilets jaunes".

Le report au 15-16 janvier des matches de presque tous les membres du haut de tableau, à commencer par celui du leader, le Paris SG, contre Montpellier, troisième, a étonnamment dirigé les projecteurs vers la Bretagne.

Et dans un Roazhon Park clairsemé, les Rennais de Julien Stéphan ont su passer outre un match très rugueux pour s'imposer, grâce à un décisif Hatem Ben Arfa, à l'origine du premier but de Benjamin Bourigeaud (69e) puis buteur pour sa 3e titularisation consécutive (90e), après avoir marqué à Lyon (2-0) mercredi. L'embellie se poursuit, avec une entrée dans le top 10 (9e, 23 points).

Un peu plus au nord, le Roudourou a beaucoup vibré au cours d'une seconde période folle. Mais l'En Avant, lanterne rouge, a trop poussé et s'est fait contrer. Par Eddy Gnahoré d'abord (63e), puis Stiven Mendoza (82e) après l'égalisation d'Etienne Didot (70e). Guingamp est désormais à huit points de son adversaire du soir, qui sort de la zone rouge (17e).

Le championnat restera dans le nord de la France dimanche, avec l'accueil par Lille, deuxième, de Reims (17h00), juste après le déplacement de Caen à Strasbourg (15h00). Pour Monaco-Nice, Nîmes-Nantes, PSG-Montpellier, Saint-Etienne-Marseille, Angers-Bordeaux ou encore Toulouse-Lyon, il faudra repasser après les fêtes.
                  
Samedi
Rennes - Dijon 2 - 0
Guingamp - Amiens 1 - 2
                  
Dimanche
(15h00) Strasbourg - Caen
(17h00) Lille - Reims