Reuters

Garcia claque la porte

Oscar Garcia n'est plus l'entraîneur de Saint-Etienne. L'entraîneur espagnol a en effet décidé de quitter son poste d'entraîneur. C'est le duo Sablé-Ravera qui assurera l'intérrim.

Cinq mois et puis s’en va. Nommé à la tête des Verts au début de l’été en remplacement de Christophe Galtier, Oscar Garcia n’est plus l’entraîneur des Verts. Et une fois n’est pas coutume, malgré les mauvais résultats enregistré par l'ASSE ces dernières semaines et la déroute dans le derby face à l’Olympique Lyonnais (0-5), ce ne sont pas les dirigeants stéphanois qui ont décidé de se séparer de leur entraîneur, mais Oscar Garcia qui a préféré s’en aller.

A en croire L’Equipe, plus encore que les résultats, c’est le mode de fonctionnement des dirigeants stéphanois et en particulier l’ingérence de Roland Romeyer qui aurait achevé de convaincre le technicien espagnol de quitter le Forez. Un interventionnisme - le président du directoire de l’ASSE allant jusqu’à conseiller Romain Hamouma sur la façon de tirer un penalty - auquel il faut également ajouter le manque de moyens du club du Forez, l’ASSE ayant été ainsi incapable d’attirer Mariano Diaz, Grzegorz Krychowiak ou Marc Muniesa, trois joueurs ciblés cet été par l’ancien coach de Salzbourg.

Après avoir envisagé de partir au lendemain de la claque reçue face à l’OL, Oscar Garcia a beau avoir pris le temps de la réflexion, les quelques jours de repos pris à Barcelone ne l’ont pas fait changer d’avis. Et si son départ a été dans un premier temps refusé par Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, la faute aux 2 millions d’euros réclamés par le technicien espagnol, les dirigeants stéphanois ont finalement accédé à sa demande après 24 heures de discussions et accepté de lui verser ses salaires – 80 000 euros mensuels - jusqu’à la fin de la saison.

En attendant de trouver un nouvel entraîneur pour les Verts, c’est le tandem Alain Ravera-Julien Sablé qui assurera l’intérim, l’ancien capitaine stéphanois, nommé directeur du centre de formation en juin dernier et proche de Roland Romeyer, ayant été préféré à Laurent Batlles, entraîneur de l’équipe réserve depuis l’été 2016.


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement