Gensheimer sort l'Allemagne d'un mauvais pas contre la Hongrie

Les Allemands, champions d'Europe en titre, se sont imposés dans la difficulté face à une redoutable équipe de Hongrie 27 à 23, vendredi pour leur premier match dans le Mondial-2017 de handball à Rouen, grâce à un éblouissant Uwe Gensheimer.

Avec 13 buts et une insolente réussite de 87% au tir, Gensheimer, l'ailier gauche du Paris SG a logiquement été élu meilleur joueur de la partie, lui qui était incertain pour ce match, après le décès brutal de son père en début de semaine.

Cette victoire est une bonne opération pour la Mannschaft dans l'optique de la première place de son groupe C. Elle doit encore affronter les modestes Chiliens, Saoudiens et Bélarusses, avant un dernier match de phase de poule contre la Croatie.

Malmenés en 1re période, les coéquipiers de l'ailier Gensheimer se sont détachés dans les dix dernières minutes avant la mi-temps pour regagner les vestiaires avec cinq buts d'avance (16-11).

Mais une entame de seconde période plus compliquée (un 4-0 encaissé dès le retour sur le terrain) a permis aux Hongrois de recoller au score. Les Magyars ont payé au prix cher leur indiscipline en fin de partie (deux exclusions temporaires dans les dix dernières minutes), alors que la dynamique était en leur faveur.

Cette victoire permet aux Allemands de prendre une option sur la première place du groupe C, d'autant plus qu'en soirée, les Croates, leurs principaux rivaux, n'ont pas été impériaux contre la modeste Arabie Saoudite (28-23).