Mancini dédramatise un possible échec et vise l'Euro-2020

AFP

Le sélectionneur Roberto Mancini a minimisé samedi un potentiel échec de l'Italie en Ligue des Nations, à la veille d'un match crucial en Pologne, rappelant que le réel objectif de la Squadra était l'Euro-2020. 

"Si nous perdons demain, ça ne changera pas grand-chose. Ce n'est pas comme si nous allions rater l'Euro et ne plus jamais jouer. Cela peut arriver à l'Angleterre, à la Croatie ou aux Pays-Bas", autres sélections en difficulté dans cette Ligue A de la Ligue des nations.

"Notre objectif est d'être prêts pour l'Euro-2020", a insisté Mancini avant d'affronter Pologne dans le groupe 3 de la Ligue A, dominé par le Portugal (6 points) et dans lequel l'Italie n'a pris qu'un petit point en deux matches et est à égalité avec la Pologne. 

"La Ligue des Nations a été créée pour que les pays arrêtent de sous-estimer les matches amicaux. Je ne vois pas la nécessité d'en faire tout un drame", a-t-il ajouté.  

 

L'ancien entraîneur de Manchester City et de l'Inter Milan a pris les reines de l'Italie convalescente en mai, après la non-qualification retentissante des quadruples champions du monde pour le Mondial en Russie. 
Mais depuis, les transalpins n'ont gagné qu'un seul match, amical, contre l'Arabie saoudite,et peinent donc en Ligue des nations.

L'Italie a été tenue en échec 1-1 par la Pologne à Bologne et a perdu 1 à 0 chez les champions d'Europe en titre portugais le mois dernier. Le match de dimanche à Chorzow aura pour enjeu d'éviter la dernière place du groupe, synonyme de relégation en Ligue B.

"Notre football est à un moment où nous essayons de reconstruire une équipe", a déclaré l'ancien international de 53 ans, en faisant allusion à l'absence de la Squadra au Mondial-2018.

"C'est arrivé à toutes les nations, et à l'Italie maintenant, nous devons être patients et retrousser nos manches. Nous travaillons et je pense que nous aurons bientôt une grande équipe qui nous rendra fiers", a conclu Mancini.