Reuters

NFL - Les Chargers quittent San Diego pour Los Angeles

​L'équipe de football américain des Chargers va quitter San Diego pour s'installer à Los Angeles à partir de la saison 2017, a annoncé jeudi son propriétaire.

Los Angeles, qui n'a pas eu d'équipe NFL pendant vingt-deux ans, de 1994 à 2016, aura donc à partir de la saison prochaine deux franchises: les Chargers et les Rams qui ont eux quitté Saint Louis (Missouri) l'été dernier pour la métropole californienne.

"Après une longue réflexion, j'ai pris la décision de relocaliser les Chargers à Los Angeles à partir de la saison 2017", a indiqué Dean Spanos, le propriétaire des Chargers.

"San Diego nous a accueilli pendant 56 ans, (...) mais aujourd'hui l'heure est venue de tourner la page et de commencer une nouvelle ère à Los Angeles", a-t-il expliqué dans une lettre ouverte aux supporters de son équipe.

Les Chargers, trop à l'étroit dans leur stade vieillot de San Diego (qu'ils occupent depuis 1967), évolueront à terme, en 2019, dans un stade en cours de construction par les Rams.

En attendant l'inauguration de ce stade, les Chargers joueront leurs matches à domicile au StubHub Center, le stade de l'équipe de football du Los Angeles Galaxy.

Il s'agit d'un retour aux origines pour les Chargers: la franchise, qui n'a jamais remporté le Super Bowl, a disputé en 1960 la première saison de son histoire à Los Angeles, avant de rejoindre San Diego, deuxième ville en nombre d'habitants de Californie.

Los Angeles retrouve deux équipes après une longue disette en raison du manque d'intérêt de sa population pour le football américain: en 1994, les Rams avaient quitté la Californie pour Saint Louis et les Raiders s'étaient installés à Oakland.

Cette dernière franchise, qui évolue dans un stade trop petit et dépassé, pourrait elle aussi déménager et élire domicile à Las Vegas, capitale mondiale du jeu et des casinos.