Coupe Davis - Les Français accrochés, la Suisse au bord du gouffre

AFP


Propulsé sur le devant de la scène au dernier moment, le Français Adrian Mannarino a manqué son baptême en sélection devant le 369e mondial Thiemo de Bakker (7-6 (7/4), 6-3, 6-3). Mais heureusement pour les Français, Richard Gasquet a égalisé en battant le N.1 batave Robin Haase (6-4, 7-6 (7/3), 3-6, 7-5).

"Ce coup-ci, on n'a pas de chance", a déploré le capitaine français Yannick Noah, dont l'équipe qui avait bénéficié d'un "boulevard" vers le Saladier d'argent l'an passé. 

Là, en 24 heures à peine, le capitaine aux titres (1991, 1996, 2017), a perdu ses deux titulaires, Jo-Wilfried Tsonga, forfait pour l'intégralité de la rencontre (genou gauche), puis Pouille (torticolis) qui n'effectuera son retour dimanche que grâce à "un miracle des médecins".

Sans Roger Federer, qui ne veut plus jouer en Coupe Davis, ni Stan Wawrinka, qui a décliné, la Suisse aura elle aussi besoin d'un miracle à Astana. Les Kazakhes Mikhail Kukushkin et Dmitry Popko, ont dominé respectivement Adrian Bodmer (3-6, 6-3, 6-2, 6-3) et Henri Laaksonen (6-2, 7-6 (9/7), 3-6, 7-5).

La Belgique de David Goffin, finaliste sortante, peut elle se qualifier dès samedi après avoir remporté les deux premiers simples aux dépens de la Hongrie à Liège.

Concernant quatre des cinq autres rencontres, le score était de parité (1-1), notamment à Brisbane où le choc de la jeunesse entre l'Allemand Alexander Zverev (20 ans) et l'Australien Alex de Minaur (18 ans) a tenu toutes ses promesses. 

Zverev l'a emporté en cinq sets (7-5, 4-6, 4-6, 6-3, 7-6 (7/4)). Mais Nick Kyrgios a remis les "Aussie" à égalité en battant Jan-Lennard Struff (6-4, 6-4, 6-4).

A Nis, le Serbe Dusan Lajovic tentait d'égaliser face aux Etats-Unis lors d'un duel marathon avec John Isner. Plus tôt, Sam Querrey avait dominé Laslo Djere (6/7 (4/7), 6-2, 7-5, 6-4).