Müller retrouve le chemin du but et le Bayern s'envole en tête

Thomas Müller, en manque de réussite cette saison, a marqué le but victorieux de Munich dimanche à Mönchengladbach (1-0)...

Thomas Müller, en manque de réussite cette saison, a marqué le but victorieux de Munich dimanche à Mönchengladbach (1-0), permettant au Bayern de compter 13 points d'avance après 25 journées de Bundesliga sur son dauphin Leipzig, défait samedi à Brême.

A neuf journées de la fin, les ogres de Bavière se rapprochent donc un peu plus d'un cinquième titre consécutif, performance qu'aucune équipe n'a encore jamais réalisé en Allemagne. De quoi aussi voir venir avec sérénité leur 1/4 de finale de Ligue des champions contre le Real Madrid en avril.

Le but de Müller, son deuxième de la saison en Championnat, risque d'être plus commenté que cette nouvelle victoire, la 19e en 25 journée pour le "Rekordmeister". Le champion du monde, adulé dans son pays, est en effet quasi muet devant les cages depuis août, alors qu'il avait marqué 20 fois la saison dernière.

Servi par Thiago, il a marqué à la 63e minute d'un match largement dominé par le Bayern, qui a cependant peiné pour trouver l'ouverture. 

"Vu l'ensemble de ma saison, je ne sais pas si on peut parler d'un but typique +à la Müller+", a plaisanté le buteur à la fin du match, "mais j'ai encore de la marge, je le sais, et marquer m'a fait plaisir, on a vu ma célébration avec mes coéquipiers. C'est une belle journée pour moi".
                  
Leipzig craque
                  
L'entraîneur du Bayern Carlo Ancelotti, grand adepte du principe de rotation, semble curieusement avoir figé son onze type depuis quelques matches. En l'absence de Vidal suspendu, il avait placé Thiago en milieu récupérateur aux côtés d'Alonso, laissant du coup Thomas Müller - souvent relégué sur le banc en 2017 - reprendre sa place favorite de "faux neuf" derrière Lewandowski, entre Ribéry et Robben, tous les deux particulièrement en jambes ce dimanche.

En première période, Munich (70% de possession) s'est procuré au moins trois occasions franches. Par deux fois, Ribéry a servi Lewandowski, qui a d'abord échoué sur le gardien Yann Sommer (25e) puis a manqué une reprise de volée face au but (33e). A la 43e minute, Robben a servi sa "spéciale", course rentrante de la droite et frappe enveloppée du gauche dans la lucarne opposée. Mais son ballon a frappé l'angle du but de Mönchengladbach.

Avec cette avance de 13 points, les Bavarois peuvent d'autant plus se sentir sereins que leur poursuivant immédiat, le RB Leipzig, est en train de s'effondrer après avoir été l'équipe surprise de la première partie de saison. Samedi, les hommes de Red Bull ont de nouveau perdu, 3-0 à Brême, et restent sur sept points seulement pris sur leurs sept derniers matches.

Vendredi, Dortmund le troisième, et prochain adversaire de Monaco en C1, s'était imposé contre Ingolstadt (1-0), pour se rapprocher à trois points de Leipzig.

Lewandowski, qui n'a pas marqué pour Munich, reste troisième du classement des buteurs (21 buts), derrière le Gabonais de Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang (23 buts), et l'étonnant Français de Cologne, Anthony Modeste, qui a porté son total à 22 buts samedi grâce à un triplé contre le Hertha Berlin.