Bundesliga: Nouveau record de chiffre d'affaires

www.dfl.de

 

Le football professionnel allemand a vu son chiffre d'affaires augmenter pour la 13e saison consécutive en 2016/2017, et dépasse pour la première fois 4 milliards d'euros, selon le rapport annuel de la Ligue allemande (DFL) publié jeudi.

Alors que les résultats des clubs allemands sur la scène européenne sont en recul depuis quelques saisons, leurs finances sont au beau fixe. Avec un chiffre d'affaires d'exactement 4,1 milliards, les 36 clubs professionnels (18 en Bundesliga et 18 en deuxième division) ont battu un nouveau record, avec une progression de 4,2% par rapport à la saison précédente.

Pour les 18 clubs de l'élite, le chiffre d'affaires se monte à 3,37 milliards d'euros (dont 640,5 millions pour le seul Bayern Munich). Quatorze clubs affichent un bénéfice supérieur à 100 millions.

Tout comme la saison précédente, 16 des 18 clubs de Bundesliga ont affiché un résultat positif après impôts. A 150 millions cumulés, ce bénéfice est inférieur à celui de la saison précédente (206 millions), mais très nettement supérieur aux 51 millions de la saison 2014-2015.

Le football professionnel dans son ensemble a versé la saison dernière 1,17 milliard d'euros à l'Etat, à la sécurité sociale et aux assurances accident, note également la DFL dans son rapport. Les clubs emploient plus de 20.000 personnes, et le football fournit du travail au total à plus de 54.000 personnes, en comptant les emplois indirects.