AFP

Masters 1000 - Shanghai: Del Potro qualifié... mais incertain en demi-finales

Del Potro qualifié... mais incertain en demi-finales

L'Argentin Juan Martin del Potro, 23e à l'ATP, a dominé 4-6, 6-1, 6-4 vendredi le Serbe Viktor Troicki (54e), se qualifiant ainsi pour les demi-finales du Masters 1000 de Shanghai, auxquelles il pourrait finalement renoncer en raison d'un choc au poignet gauche.

La "Tour de Tandil" s'est fait mal en début de 3e set lorsqu'il est mal retombé sur son poignet gauche après avoir déjà subi ces derniers mois une avalanche de blessures, alors qu'il doit ensuite affronter pour une place en finale Roger Federer, le N.2 mondial suisse, qui a pris le meilleur (7-5, 6-4) sur le Français Richard Gasquet (31e) lors du dernier quart de finale.

"Sur le coup j'ai senti qu'il y avait un problème mais j'ai continué à jouer en faisant des slices pour essayer de finir le match mais là, le moment est venu de voir ce que les examens montreront et ce que le docteur dira", a réagi ensuite le joueur de 29 ans.

"Ca m'inquiète un peu mais j'ai appris à gérer ce genre de choses par le passé, a poursuivi le joueur malchanceux. On va voir ce que les médecins disent et ensuite on prendra une décision. Bien sûr, j'aimerais jouer, j'aimerais être à 100% mais on va voir ce qu'il s'est passé.

A première vue, le pied de l'Argentin s'est bloqué au sol et il a trébuché avant d'amortir douloureusement la chute arrière avec son poignet gauche qui a déjà été opéré à trois reprises. Après quelques minutes d'arrêt et l'intervention du soigneur, il avait pu reprendre le jeu. Étonnamment, c'est alors qu'il avait pris le service de Troicki.

"Je suis ravi d'atteindre le dernier carré d'un tel tournoi mais à partir de maintenant c'est ma santé qui prime. J'ai subi de nombreuses blessures dans ma carrière et maintenant il est temps de prendre soin de mon corps. S'il n'y a rien de dangereux, je serai là pour jouer demain et faire de mon mieux", a-t-il ajouté.
 


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement