Federer-Dimitrov, finale de rêve pour le nouveau N.1

Reuters

Quoi de mieux qu'un trophée pour savourer son retour au sommet ? Roger Federer, qui redeviendra N.1 mondial lundi, pourrait agrémenter son exploit d'un titre à Rotterdam dimanche, s'il domine en finale le Bulgare Grigor Dimitrov, 5e mondial.

Le Suisse s'est évité des sueurs froides samedi en demi-finale, disposant en deux sets de l'Italien Andreas Seppi (81e mondial et repêché après avoir perdu au dernier tour des qualifications) dans la soirée (6-3, 7-6 (7/3)).

A 36 ans et six mois, le N.1 mondial le plus âgé de l'histoire du tennis jouera donc une 146e finale sur le circuit, et visera son 97e titre... 
Pour le lauréat de l'Open d'Australie en janvier, la défaite ne semble plus exister: lors de ses 32 derniers matches, il n'a été battu qu'une seule fois! 

L'anomalie remonte au 18 novembre dernier, lorsque le Belge David Goffin, intenable, l'avait dominé en demi-finale du Masters de Londres.

"Rodgeur" aurait d'ailleurs pu retrouver Goffin en finale dimanche, mais le 6e mondial a été contraint à l'abandon contre Dimitrov au début du second set, lorsque sur un passing du Bulgare, il reçut une balle dans l'oeil.

Une serviette sur l'oeil, le N.6 mondial a été soigné sur le court, puis a quitté le Central pour ne pas y revenir, annonçant au juge de chaise son abandon plus de cinq minutes plus tard. Le score affichait 6-3, 0-1 en faveur de son adversaire.

"On a vécu un tellement beau combat. Jouer contre David me motive toujours et j'aime toujours être en compétition avec lui... (La situation est) juste très malheureuse aujourd'hui", a déclaré Dimitrov.

Le Bulgare jouera donc aux Pays-Bas sa première finale de la saison, et tentera de remporter le 9e titre de sa carrière à 26 ans.

Mais contre Federer, l'homme à qui on l'a comparé pendant la majeure partie de sa carrière en raison d'un style de jeu et d'une technique presque identiques, Dimitrov a beaucoup de mal.

En six confrontations, le Bulgare n'a jamais dompté le Maître. Pire: il n'a remporté que deux sets.